Petfood-Score ou tableaux comparatifs ?

Entre un Petfood-Score indépendant et des tableaux comparatifs de croquettes et pâtées pour chiens et chats, que faut-il choisir ?

Il est possible de consulter beaucoup de tableaux comparatifs de croquettes et de pâtées pour chiens et chats sur Internet est les réseaux sociaux.

Quelle que soit leur origine, on lit souvent que les sous-produits constituent une source de risques potentiels pour la santé publique et animale et pour l’environnement.

Comment les intégrer dans des tableaux comparatifs de croquettes et de pâtées ? Faut-il plutôt préparer un score Petfood ?

Ces risques doivent être maîtrisés de manière adéquate, soit par l’acheminement des produits concernés vers des moyens sûrs d’élimination, soit par leur utilisation à diverses fins, à condition que certains critères stricts permettant de limiter les risques sanitaires soient respectés.

Comparaisons des différents scores Petfood en 2017

Cela fait déjà plus de 10 ans que les premiers petfood-scores ont été publié par des personnes pour vous aider à évaluer vos croquettes. Avec l’observatoire Pacta Petfood, nous pourrons ainsi comparer les différentes méthodes de scoring.

Compte tenu des risques limités que présentent les matières utilisées comme aliments crus pour animaux familiers dans les exploitations agricoles ou fournies aux consommateurs finaux par des entreprises du secteur alimentaire, les règles fixées par le règlement ne devraient pas s’appliquer à certaines activités liées auxdits aliments.

Que vaux un Petfood-Score s’il n’est pas mis en jour en cas de changement de composition ? La question pourra se poser aussi pour les tableaux comparatifs de croquettes et de pâtées.

Il convient de déterminer clairement quels animaux doivent être considérés comme des animaux familiers, de sorte que les sous-produits issus de ces derniers ne soient pas utilisés dans l’alimentation des animaux d’élevage. Il convient notamment de considérer comme animaux familiers les animaux élevés à des fins autres que l’élevage, comme les animaux de compagnie

 

Petfood-Score ABCDE

Au premier abord, on pourrait se dire qu’un Petfood-Score ABCDE serait utile pour bien choisir ses croquettes et pâtées. Mais pourquoi le nommer Petfood-Score ABCDE ?

Nous avons évoqué le fait que beaucoup de petfood-Scores sont partagé par des consommateurs, qui ne se posent pas de questions sur leur fiabilité.

Mise en place d’unPetfood-Score ABCDE : quelle fiabilité ?

Les sujets de préoccupation pour les professionnels sont nombreux : Les épizooties pourraient également représenter un danger pour l’environnement, non seulement du fait des problèmes posés par l’élimination, mais aussi sur le plan de la biodiversité.

Savez-vous que les Petfood-Score qu’on trouve sur Internet depuis 2007 sont réalisés par des personnes qui ne sont pas des professionnels de la nutrition ?

Les sous-produits animaux apparaissent principalement lors de l’abattage des animaux destinés à la consommation humaine, lors de la fabrication de produits d’origine animale comme les produits laitiers, au moment de l’élimination des animaux morts et dans le cadre des mesures de lutte contre les maladies

Faut-il intégrer les sous-produits dans un Petfood-Score ABCDE ? Vous pourrez vous exprimer sur le sujet dans nos forums.

Comment réaliser votre score en Petfood ?

Alors que nous faisons nos recherches en Petfood, il faut reconnaître qu’avec l’abondance des scores Petfood proposés sur Internet, on a du mal à savoir à quels articles on peut se fier en recherchant des informations dans le domaine de la nutrition animale.

Les sous-produits animaux non destinés à la consommation humaine constituent une source potentielle de risques pour la santé publique et pour la santé animale. Faut-il en tenir compte dans l’évaluation de nos croquettes ?

Si on observe les différentes méthodes de scoring en Petfood, on peut constater qu’il existe depuis 2006/2007 des scores petfood qui sont très partagés sur Internet, mais aussi modifiés.

Or, ce ne sont pas des professionnels qui ont mis en place ce Petfood-Score : il faut donc relativiser les informations qu’on y trouve.

Les conséquences d’une mauvaise utilisation de certains sous-produits animaux pour la santé publique et animale, pour la sécurité de la chaîne alimentaire humaine et animale et pour la confiance des consommateurs sont apparues au grand jour pendant les crises consécutives à l’épizootie de fièvre aphteuse, à la propagation d’encéphalopathies spongiformes transmissibles telles que l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) et à la découverte de dioxines dans des aliments pour animaux